Ecoles maternelles, écoles primaires, écoles secondaires, écoles supérieures
Dans la base, il y a 67 300 écoles

Universités et écoles font les yeux doux aux lycéens

Universités et écoles font les yeux doux aux lycéensL’USMB multiplie donc les occasions pour les élèves de découvrir la réalité des études supérieures.

17. 2. 2016

Une salle de sports par immeuble pour produire de l’énergie ? Des serres protégeant des champs bio et de l’air sain au cœur des villes ? Dans une salle surchauffée, les étudiants de l’école de commerce Novancia cherchent des idées. Ils notent les mots-clés qui leur viennent à l’esprit. Ils confrontent leurs idées. Et pourquoi pas un téléphone portable qui se recharge la nuit grâce à la respiration de son propriétaire ? « Mais non, ça existe déjà ! », prévient Arthur Grimont, du petit groupe qui planche sur le thème de l’environnement. L’enseignante, Nadine Vidal, passe de table en table et rappelle le principe du cours : « N’oubliez pas que vous devez créer quelque chose qui n’existe pas, même si c’est farfelu. Ne bridez pas votre imagination. L’objet que vous créerez existera peut-être l’an prochain ! Ce ne serait pas la première fois. »

Le travail est suivi avec attention par trois jeunes. Thomas Delamorinière, Merouane Souanef et Gabriel Gropper sont élèves de terminale. Ils participent aux « Mercredis de Novancia » : au cours de l’après-midi, ils découvrent le quotidien d’un étudiant, en classe notamment. « Ils sont sympas, ces cours, note Merouane Souanef, venu de Dreux (Eure-et-Loir). C’est pratique, concret. C’est plus intéressant qu’au lycée et ça prépare bien à la vie professionnelle. » Evidemment, les cours auxquels assistent les lycéens ne sont pas choisis au hasard. « On leur propose ceux où nous pensons qu’ils vont se sentir bien tout de suite, explique Anne Stefanini, la directrice. Par ailleurs, la pédagogie par projet est au cœur de notre formation. »

De plus en plus, les établissements d’enseignement supérieur sont convaincus qu’une bonne orientation conditionne la réussite des étudiants. Plus un lycéen est informé de ce qu’il va faire concrètement chez nous et moins il risque l’échec.

 

Une journée « dans la peau d’un étudiant »

L’USMB multiplie donc les occasions pour les élèves de découvrir la réalité des études supérieures. En mars et avril, 1 200 élèves seront invités à passer une journée complète « dans la peau d’un étudiant » en participant aux cours, en visitant la bibliothèque universitaire ou en déjeunant au « resto U », accompagnés par des étudiants de licence ou de master.

L’université est aussi « à l’essai » à Nantes, comme à Lille ou à Strasbourg. Rennes-I propose même aux lycéens de suivre le cours de janvier à avril, puis de passer l’examen final, identique à celui des étudiants. Leurs copies seront corrigées avec les autres. Et ils peuvent recevoir jusqu’à trois ECTS (unités de valeur), lesquelles seront valables dans les différentes licences scientifiques de l’université lors de leur inscription l’année suivante.

Source: lemonde.fr

Commentaires sur l´article

Ecoles TOP
arrow
arrow
ECOLE MATERNELLE PUBLIQUE, R P I, LONGCHAMP-CHAMBEIRE
2 PL ACE DE L EGLISE, LONGCHAMP
ECOLE MATERNELLE PUBLIQUE, R P I, LONGCHAMP-CHAMBEIRE
arrow
arrow
Si vous souhaitez ajouter votre école à cet emplacement, cliquez ICI.
Evénements de l´école à venir